La Clarinette Conte » by Rose Bacot

Masthead header

Tag Archives: clarinette klezmer

Quelques échos de Caltanissetta…

Retour de Sicile

Psaumes de Miséricorde à Caltanissetta

Tout d’abord Sofia:

Un commento di Sofia, un’ascoltatrice che é presente alla sede del museo diocesano di Caltanissetta su invito di un’amica e attratta dalla inusuale proposta della recita dei salmi espressa da voce e clarinetto klezmer. R:Bacot entra in sala in punta di piedi, sussurra un grazie sorridente e inizia a recitare alcuni salmi scelti in relazione all’anno della misericordia, dapprima sottovoce, poi sempre più gridati; il testo é, a volte ,una traccia che non riesce a contenere il sentimento ed infine esplode il clarinetto che completa e sottolinea il contenuto detto a voce .Il silenzio, in sala, é profondo. Ci si sente trasportati in una struggente dimensione di bellezza e spiritualità. Il Magnificat conclude degnamente la preghiera.

Je m’appelle Sofia , j’habite Syracuse et j’étais présente au concert de la clarinette de Rose Bacot , au Musée diocésain de Caltanissetta sur l’invitation d’une amie et attirée par la proposition inhabituelle de la récitation de Psaumes exprimés par la voix et de la clarinette klezmer .
Rose Bacot entre dans la salle sur la pointe des pieds , elle murmure un remerciement en souriant doucement et commence à déclamer les Psaumes choisis par rapport à l’Année de la Miséricorde ; d’abord délicatement , puis de plus en plus hautement ; le texte est, à certains moments, une trace qui ne peut contenir l’émotion et enfin la clarinette explose comme à  compléter et mettre en évidence le contenu déjà exprimé par la voix. Le silence , dans la salle ,  est profond. On se sent  transporté dans une émouvante, touchante  dimension  de beauté et  spiritualité . Le Magnificat termine dignement la prière .

Puis le Père Don Alfonso Incardona

L’evento che si è tenuto nella sala museo il…durante il quale la clarinettista Rose Bacot ha presentato sette salmi della misericordia, è stato, a mio parere, un evento che ha dato ai partecipanti la possibilità di gustare i salmi recitati magistralmente in lingua francese e in ebraico dall’artista, e che poi ha commentato ad uno a uno col clarinetto basso, con delle melodie della tradizione ebraica.
Personalmente ho gustato quanto mi è stato offerto dall’artista e l’ho percepito, non come qualcosa di estraneo ma di particolarmente vissuto da colei, che dall’espressione e dal tono della voce, presentava i salmi e le commentava musicalmente.
Mi ha commosso particolarmente sentire il “Magnificat” in lingua ebraica e ho immaginato Maria che pronunziava quelle parole di lode e ringraziamento a Dio, ricco di misericordia …di generazione in generazione.

L’événement qui a eu lieu dans la salle du musée diocésain de Caltanissetta, le 30 mars dernier , au cours duquel la clarinettiste Rose Bacot a présenté sept Psaumes de Miséricorde , a été , à mon avis, un événement qui a donné aux participants l’occasion de bénéficier des Psaumes récités magistralement en langue française et en hébreu par l’artiste qui les a , ensuite, interprétés , un par un , avec la clarinette basse , sur des mélodies juives traditionnelles .
Personnellement, j’ai aimé ce que m’a offert l’artiste, et je l’ai perçu , non pas comme quelque chose d’étranger mais de profondément vécu par celle qui , à travers l’expression et le ton de sa voix, présentait les Psaumes et les commentait musicalement .
J’ai été surtout touché par l’écoute du  » Magnificat  » en hébreu , et j’ai imaginé Marie qui prononçait ces paroles de louange et d’ action de grâce à Dieu , riche en miséricorde … de génération en génération.

 

Et enfin Angela Giunta, groupe des amis du Musée diocésain de Caltanissetta

In Italia, nel cuore della Sicilia a Caltanissetta, nella suggestiva cornice di una delle sale del Museo diocesano della città, ‘a margine’ della preziosa mostra di paramenti e corredi sacri dei secc. XVII – XIX allestita in occasione della Santa Pasqua, il clarinetto magico di Rose Bacot ha incantato con la sua ‘voce’, facendo vivere un’esperienza di grande spiritualità.
In un’atmosfera sospesa, ciascuno dei presenti, immerso in un clima di silenzio, assorto in un ascolto che impegnava orecchio intelligenza e cuore, ha potuto elevare al Signore, l’Eternel, il proprio canto, la propria preghiera. I Salmi della misericordia di Dio raccontati a tre voci in francese e in ebraico, una tavolozza di toni e modulazioni assecondati dal gesto e dall’espressione del viso, e in note, la voce del clarinetto, per esprimere tutt’e tre, con la stessa intensità e potenza, le stesse emozioni, gli stessi stati d’animo, si sono rivelati in tutta la loro pienezza di senso.
L’arte di madame Bacot, la sua musica è riuscita a dare espressione e sostanza all’inesprimibile e donato ai presenti sensazioni che custodiranno a lungo nel loro animo.

En Italie, au cœur de la Sicile à Caltanissetta, dans le cadre pittoresque de l’une des salles du Musée diocésain de la ville, «en marge» de la précieuse exposition de vêtements et d’ornements sacrés des siècles XVII – XIX préparée à l’occasion de Pâques, la clarinette magique de Rose Bacot a enchanté par sa «voix», en faisant vivre une expérience d’une profonde spiritualité.
Dans une atmosphère de suspens, chacun des présents, plongé dans un climat de silence, absorbé dans une écoute engageant oreille, intelligence et cœur, a été en mesure d’élever au Seigneur, l’Eternel, son chant, sa prière. Les Psaumes de la miséricorde de Dieu, exprimés à trois voix en français , en hébreu, une palette de tons et de modulations, son corps suivant le geste et l’expression du visage, et en notes, la voix de la clarinette, pour exprimer tous les trois, avec la même intensité et puissance, les mêmes émotions, les mêmes états d’âme, se sont révélés dans toute leur plénitude de sens.
L’art de Madame Bacot, sa musique ont été en mesure de donner expression et substance à l’ inexprimable et de donner aux présents des sentiments qu’on gardera longtemps dans son propre esprit.

 

 

Share

Le psaume 113

Psaume 113A l’occasion de l’anniversaire des 60 ans de Présence Protestante à la télévision, présenté par Philippe Lefait.

Share

Interview RCF Lyon « les bonnes ondes »

Interview_Rose_Bacot_(Extrait_des_Bonnes_ondes_du_17_09_2015 - Vincent Belotti     
Share

Septembre 2014

-Dimanche 7 Septembre Eclats d’âme à ND de la Salette Responsable de la Pastorale: Daniel 

NDDLS

-Dimanche 21 Septembre: Contes et Psaumes pour les journées du patrimoine à Uchaux (Vaucluse) Pascal Bermond:
uchaux-chateau-de-massillan-286479_1000_560
– Mercredi 24 Septembre: « Au vent des rencontres. »
 Présentation de mon approche du klezmer et des textes pour une association de dialogue inter religieux.
« Au vent des rencontres » Marie-Odile Bonnans  (Chez un particulier.)
– Lundi 29 Septembre Eclats d’âme à Limoges pour les Amitiés Judéo Chrétiennes
 14, rue de la Réforme, 87000 Limoges.Laura Elman Marbouty programmePDF Limoges AJC
Share