La Clarinette Conte » by Rose Bacot

Masthead header

Retour de Renens, Suisse. Commentaire du Père Thierry Schelling

Clarinette et psaumes emmaillotés artistiquement, pour enchanter l’esprit – l’hébreu sonne suave et sérieux tout à la fois –, l’âme – un psaume bien cantillé est toujours prière universelle – et le corps – un frisson, un fourmillement, une sérénité s’installent, parcourent, réveillent les sens -, voilà en résumé notre expérience l’autre soir, de Rose, au milieu de notre communauté rassemblée en l’église de Saint-François. Pour vivre le paradoxe du Carême : glorias et hallelujah éclatant en pleine ascèse et sobriété liturgiques ! Je suis rentré chez moi avec l’envie indicible de relire l’hébreu des psaumes, pour communier aux joies et peines de leur compositeur et approfondir la Présence en eux, en moi, entre nous. Merci, Rose.

Thierry Schelling, curé de Renens et de Bussigny, ouest lausannois, Suisse.
https://perethierry.wordpress.com

Share