Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Expérimenter le psaume

Redécouvrir la dynamique d’un psaume

A la fois temps de prière et approche d’atelier:
Itinéraire de relecture, l’objectif en est de vivre ce psaume “corps et âme”

  • Revisitons chaque partie du psaume.
  • Éclairons ce rapprochement des textes français et hébreu, intensifiés par la mélodie.
  • Réécoutons telle ou telle partie plusieurs fois et goûtons là pleinement!
  • Demeurons dans le psaume et faisons-le nôtre…

Cette approche peut durer entre 40mn et 1h15, suivant le psaume.

Pour “faire l’expérience” du psaume 30:
  • Nous commençons par une écoute d’un bout à l’autre
  • Puis une reprise par atmosphères, par couleur, en s’arrêtant sur les correspondances entre le texte et la musique, la réécoutant plusieurs fois, afin de percevoir leurs éclairages mutuels. En prendre conscience puis le vivre, intensément.
  • Vient alors une deuxième écoute, d’un bout à l’autre
  • Enfin, au cours d’un partage, chacun recherchera les mots qui expriment le mieux ce vécu du psaume 30, et ce qui l’a traversé, ce qui lui reste de cette expérience.

Chaque passage du psaume, selon sa structure, est dit trois fois:
le même message avec trois outils différents

  • en français,
    Ce texte n’est pas celui de la liturgique, il est le résultat d’une approche personnelle, bien sûr complémentaire d’autres approches ou traductions.
  • en hébreu,
    Que l’on comprenne ou non cette langue, elle est extrêmement puissante. Tant par la densité du “signifié” que par la couleur de ses sonorité. En effet c’est une forme de musique, une mélopée, très évocatrice.
  • avec la clarinette basse dans le répertoire klezmer
    Les mélodies de ce répertoire traditionnel juif relaient puissamment l’intensité et la diversité des vécus du psalmiste.
” Je t’exalte Seigneur, car tu m’as relevé”
Corps et âme

Joie d’avoir traversé le danger dans la main de Dieu. Elle éclate en effet, en chant de louange, une louange qui retourne vers Dieu.
” car sa colère ne dure qu’un instant, mais sa bienveillance est pour la vie”:
De cette expérience particulière, le croyant puise la force d’une loi générale:
En parlant au présent, il révèle la façon d’être du Seigneur.

La clarinette exprime cette joie éclatante, glorieuse

“Tu as caché ta face, j’ai été affolé”
redécouvrir dynamique psaume 30

Cette assurance, le psalmiste découvre qu’il la reçoit, chaque jour, de la bienveillance divine.
En effet, il se peut que la vie ne lui donne plus l’occasion de “voir la Face de Dieu”
(L’hébreu parle “des faces” de Dieu)
Alors, chacun d’entre nous perdons notre cap:
“j’ai été affolé” comme une boussole…
Audace encore du psalmiste, qui prend Dieu à parti, le rappelant à son inépuisable bonté…

Mélodie sombre, solitude et déchirement…

” Tu as changé mon deuil en danse…”
redécouvrir dynamique psaume 30

Éclairage éblouissant de ces derniers versets, enchaînant, contre toute attente, derrière ce passage d’angoisse, de cri, de déréliction.
L’audace de cette phrase est stupéfiante… elle est à l’image de ce que nous transmet le judaïsme:
Dieu, ne nous donne pas de demi-mesures: il est à l’origine de toute surabondance.
Et c’est bien cette phrase qui résume le psaume, tant elle est forte et inattendue!”

Le pouvoir entrainant de cette mélodie hassidique, retranscrit l’intensité de cet émerveillement contagieux

Le psaume 30, en hébreu:

מִזְמוֹר: שִׁיר חֲנֻכַּת הַבַּיִת לְדָוִד. 30,2אֲרוֹמִמְךָ יְהוָה כִּי דִלִּיתָנִי וְלֹא שִׂמַּחְתָּ אֹיְבַי לִי.30,3יְהוָה אֱלֹהָי שִׁוַּעְתִּי אֵלֶיךָ וַתִּרְפָּאֵנִי.30,4יְהוָה הֶעֱלִיתָ מִן שְׁאוֹל נַפְשִׁי חִיִּיתַנִי מיורדי (מִיָּרְדִי ) בוֹר.30,5זַמְּרוּ לַיהוָה חֲסִידָיו וְהוֹדוּ לְזֵכֶר קָדְשׁוֹ.30,6כִּי רֶגַע בְּאַפּוֹ חַיִּים בִּרְצוֹנוֹ:בָּעֶרֶב יָלִין בֶּכִי וְלַבֹּקֶר רִנָּה.30,7וַאֲנִי אָמַרְתִּי בְשַׁלְוִי בַּל אֶמּוֹט לְעוֹלָם.30,8יְהוָה בִּרְצוֹנְךָ הֶעֱמַדְתָּה לְהַרְרִי עֹז:הִסְתַּרְתָּ פָנֶיךָ הָיִיתִי נִבְהָל.30,9אֵלֶיךָ יְהוָה אֶקְרָא וְאֶל אֲדֹנָי אֶתְחַנָּן.30,10מַה בֶּצַע בְּדָמִי בְּרִדְתִּי אֶל שָׁחַת:הֲיוֹדְךָ עָפָר הֲיַגִּיד אֲמִתֶּךָ.30,11שְׁמַע יְהוָה וְחָנֵּנִי יְהוָה הֱיֵה עֹזֵר לִי.30,12הָפַכְתָּ מִסְפְּדִי לְמָחוֹל לִי: פִּתַּחְתָּ שַׂקִּי וַתְּאַזְּרֵנִי שִׂמְחָה.30,13לְמַעַן יְזַמֶּרְךָ כָבוֹד וְלֹא יִדֹּם:יְהוָה אֱלֹהַי לְעוֹלָם אוֹדֶךָּ.

Publics:

  • Associations chrétiennes,
  • Pastorale,
  • Paroisses,
  • Évêchés,
  • Centres spirituels pour un temps de formation de retraite…

Témoignage de Corine Vivier DDEC Chartres:

Le mardi 7 juillet, dernière rencontre avec les chefs d’établissement de notre diocèse, un temps pour essayer de conclure cette année scolaire si particulière et si difficile pour tous les directeurs de nos écoles.

Pour notre équipe de la DDEC il était important de proposer un temps, un espace, pour nous permettre à la fois de crier notre fragilité face à la situation COVID mais aussi et surtout nous encourager à chercher les signes qui nous ouvrent vers l’espérance.

Nous avons demandé à Rose de nous accompagner dans cette démarche singulière en nous faisant vivre son atelier « Faire l’expérience d’un psaume ». Dans la grande chapelle de la maison diocésaine nous nous sommes laissés guider par la résonnance de sa voix et les notes de sa clarinette.

Rose nous a permis de vivre une expérience unique. Nous avons perçu à travers les cris du psalmiste, quels étaient nos propres cris. Le texte déclamé en français puis en hébreu est venu pénétrer notre cœur grâce à l’intensité et la musicalité de cette. Une émotion supplémentaire nous envahit lorsque la clarinette de Rose vient interpréter à son tour la plainte du psalmiste à travers le répertoire de la musique Klezmer.

Plus qu’un spectacle, Rose nous propose un voyage extraordinaire nous entrainant au cœur de nos racines judéo- chrétiennes afin de mieux nous projeter dans ce présent à vivre.

Partagez cette page sur :

D'autres articles d'actualités