Zlateh la chèvre

Partager sur :

Un conte de Hanouka,

La dédicace du Temple, la fête de la Lumière…

L’auteur: Isaac Bashevis Singer

Prix Nobel de Littérature, Singer est le fils d’un rabbin polonais. Il a vécu à Varsovie, puis aux Etats Unis. Son récit, Zlateh la Chèvre, conte de Hanouka, traduit du Yiddish vers l’anglais, puis vers le français, nous fait plonger dans une évocation d’un monde juif rural d’Europe centrale.

Le récit de la clarinette klezmer, enchâssé dans celui de Singer, nous emporte dans la réalité, l’intensité du vécu des personnages, et en particulier d’un enfant et de sa chèvre. Il nous fait partager son inquiétude, ses questionnements, son amour, son émerveillement, sa joie…

L’alternance de ces deux voix renforce chacune de ces deux approches, et nous permet d’expérimenter l’histoire d’Aaron: elle devient la nôtre…

Zlateh la chèvre, conte de Hanouka:
L’hiver n’est pas assez froid pour Reuven, le fourreur : l’année est mauvaise.
La mort dans l’âme, il demande à son fils Aaron de conduire leur vieille chèvre à la ville,
chez le boucher :
comment, sinon, préparer dignement la fête de Hanouka ?
Mais voilà qu’en chemin la neige se met à tomber…

Zlateh conte de Hanouka

Un conte proche de la nature et des coeurs d’enfants, plein de poésie et de rêve.
Peut être donné avec un diaporama!


Quels publics? Quelles occasions?

L’histoire dure 45mn, avec la musique. Elle s’adresse aux enfants à partir de 6 ans, et touche aussi beaucoup les adultes!

  • Pour les écoles, juives et non juives, bien sûr elle arrive à point nommé pendant la fête de Hanouka, (fin décembre, en général)
  • Pour les centres culturels, les médiathèques, elle enchantera parents et enfants.
  • Pour les paroisses chrétiennes, catholiques et protestantes, qui voudraient donner un caractère festif à cette fin du mois de Décembre.
  • Elle est aussi un bel outil pour faire un parallèle inter religieux, entre les communautés juives et chrétiennes, qui ont cette fête en commun, la fête de la Lumière, (entre autre fêtée “laïquement” à Lyon le 8 Décembre) dite aussi fête de la Dédicace du Temple, et que l’Évangile de St Jean évoque.

Chargement de derniers articles publiés…